DSCN3536

A l'aube où l'homme n'existait pas encore, les plantes nous offraient un spectacle merveilleux. Elles puisaient l'énergie et la force dans le soleil pour parvenir jusqu'à nous et nous montrer ainsi toute leur beauté et leur richesse.

Gardons là intact pour montrer notre patrimoine végétal à notre future génération.

Le but de ce blog étant de montrer les différentes espèces végétales (principalement les espèces endémiques et indigènes) de l'île de la Réunion. Ces espèces seront quand même assez ciblées puisque la zone sera restreinte à la Région du Tampon en passant par la Plaine des Cafres, le Piton Hyacinthe et Notre Dame de La Paix.

Comme on retrouve très peu de forêt primaire actuellement dans cette région à part quelques zones protégées (Notre Dame de la Paix) on a du mal à immaginer qu'autrefois avant l'arrivée de l'homme que toute l'île était recouverte de forêts. Cette région du Tampon et en particulier les hauts du Tampon étaient reouvertes par une flore originelle: la forêt de bois de couleur des hauts.

Différentes sorties botaniques m'ont permis de photographier cette flore extraordinaire qui fait partie de notre patrimoine végétal qu'on doit protéger et faire connaître à notre génération future.

Une explication simplifiée sur la formation de l'île, de sa colonisation par les plantes (et  par la faune) ainsi que sur ce que c'est que la forêt de bois de couleur des hauts permettront de mieux comprendre cette initiative dans le présent et dans les années à venir.

Ultérieurement,( mais sa préparation commence déjà par une reconnaissance des plantes) l'installation d'un arboretum(surface à adapter) ou d'un fruticetum en essayant de recréer cette forêt primaire originelle qui était présente avant l'arrivée de l'homme.

Ce blog sera alimenté au fur et à mesure par des photographies et textes des différentes espèces végétales de ce milieu (endémique et indigène principalement).

Ma motivation est bien antérieure à la découverte de ma plante fétiche dont je présente ci-dessous:

 C'est une campanule protégée et assez rare rencontrée vers la Plaine des Cafres:Heterochaenia ensifolia 

med_fleur_d_un_petit_arbuste_tropical_visoflora_43495

Une autre motivation : l'observation de l'environnement et en particulier la faune endémique et principalement les oiseaux.

Un petit oiseau blanc appelé localement oiseau à lunette gris dont le nom scientifique est Zosterops borbonicus borbonicus devient le personnage de mon conte intitulé: TILILIT LE ZOIZO BLANC ( LIVRE disponible en librairie ou prendre contact avec l'auteur de ce blog )

COUVRTURE DU LIVREcouverture